Retour sur ma blessure

C’est la rentrée, et le blog aussi est de retour !

Pour celles et ceux qui me suivent sur Instagram, vous avez dû remarquer que j’ai été au repos forcé suite à une blessure, et ce pendant presque deux mois.

Avec mes mots, je vais tenter de vous expliquer un peu plus précisément ma blessure.

  • Début de la douleur

Début Mai, j’ai ressenti pour la première fois ma douleur sur le coté gauche de ma cuisse.

Je suis partie faire une sortie avec deux amis qui ont souhaité que nous ralentissions jusqu’à marcher. Je me suis alors rendue compte que je ne pouvais plus reprendre car je ressentais une forte douleur dans toute ma cuisse. Le lendemain, la douleur était toujours présente et je boitais.

J’ai laissé un peu moins d’une semaine avant de repartir courir seule. Au final, la douleur s’est faite ressentir après 4 km, je me suis donc arrêtée et je suis rentrée chez moi en boitant.

Une semaine plus tard, j’ai à nouveau fait une sortie, et après 2km ma douleur était encore revenue.

  • Consultations et traitement

J’ai donc pris rendez-vous avec un médecin du sport.

Mon échographie a révélé un syndrome de l’essuie glace au niveau de la hanche sans bursite associée.

Ce dernier m’a donné un mois de repos et m’a expliqué que j’avais un conflit TFL sur grand trochanter, une tendinite. Mon tendon frotte contre mon os quand je cours et cela créait une inflammation. Il m’a prescrit des séances de kinésithérapeute afin d’étirer ce muscle.

J’ai donc fait donc un traitement à onde de choc, suivis d’un travail excentrique pour étirer mon muscle.

collage2

  • Côté sport

Après ma consultation avec le médecin du sport, je lui ai demandé si je pouvais tout de même pratiquer d’autres sports. Il m’a répondu « Tout ce qui ne te fera pas mal ».

Pour suivre les copines pendant nos sessions j’ai donc pris l’alternative du vélo. Cela me permet de ne pas être frustrée et de pouvoir participer aux sessions ! Je me suis aussi inscrite dans une salle de sport privée, où je suis suivie par Nicolas, coach bordelais.

  • Nouveau Kinésithérapeute

Mon ancien kinésithérapeute a été remplacé début Juillet. Lorsque j’ai fait ma première séance, il m’a de suite expliqué qu’il court aussi et a le même problème que moi. C’est le muscle du moyen fessier et non du TFL (car relié à la douleur du genoux). J’ai donc une tendinite du moyen fessier. Il me fait poursuivre le même traitement en faisant du renforcement et beaucoup d’étirements.

Il m’a aussi dit que je devais reprendre la course. En essayant d’abord de courir 10-15 minutes en augmentant la fréquence de mes foulées, tout en faisant attention à attaquer avec le talon et développer ma foulée le mieux possible, mais aussi me concentrer sur ma douleur.

Je dois veiller à m’étirer le plus souvent possible avec trois exercices d’étirements qu’il m’a appris pour étirer les muscles autour du moyen fessier. Cela qui donne l’information à ce dernier de s’étirer également.

  • Reprise de la course

Avec ma première séance de 15 minutes, j’ai enfin pu chausser mes baskets et redécouvrir les belles sensations de ce sport. J’appréhendais beaucoup, par peur de ressentir la douleur, mais je me suis lancée en veillant à respecter les conseils.

Puis, j’ai fait 2 sorties par semaine en augmentant progressivement de 5 minutes si je me sentais à l’aise. Si la douleur se faisait ressentir, je stagnais jusqu’à ce que je pallie à celle-ci. En écoutant mon corps j’ai réussi à trouver la vitesse à laquelle la douleur n’apparaissait pas.

Aujourd’hui, je me prépare aux 20km de Paris, autant vous dire que je ne vais pas chercher à faire un temps. Je ne veux pas reprendre trop rapidement avec un plan d’entrainement et me blesser. Je vais juste prendre du plaisir à finir cette course.

 

Sur le même thème

6 commentaires

  1. Oh la tendinite du moyen fessier !! elle me poursuit depuis des années, elle me freine dans ma progression mais j’ai appris à faire avec. J’espère qu’elle sera moins tenace chez toi !!
    Bon courage pour les 20 km de Paris, j’aurais bien aimé les faire aussi, mais je ne suis pas certaine d’être vraiment prête à faire des courses si longues …
    Bisous la miss

    1. Coucou,
      Ohlala, j’espère vraiment que ça finira par s’arranger pour toi. C’est vraiment embêtant !
      Je te remercie, j’en ai entendu beaucoup de bien, je vais bien en profiter.
      Tu cours déjà bien, essai d’augmenter progressivement et je suis sûre que tu seras prête 🙂

Laisser un commentaire